Indicateur de performance énergétique

Comment suivre les performances énergétiques et mesurer les progrès ?

Différents facteurs exogènes interviennent dans l’explication des consommations d’énergie et il faut les corriger pour avoir une lecture plus précise des gains réalisés.

« International Protocol for Measurement and Verification of Performance » : L’IPMVP est le protocole validé en février 2009 lors du Grenelle de l’Environnement et recommandé par l’ADEME pour évaluer de façon objective les gains d’un programme d’efficacité énergétique. Cette méthode qui a été développée par un quorum d’ingénieurs américains repose sur la modélisation statistique des consommations énergétiques mensuelles ou hebdomadaires en fonction des principales variables explicatives qui peuvent être le nombre de jours travaillés, la température extérieure, le volume de production, le mix produit....
Okavango aide l’entreprise à définir cette consommation « théorique » (telle qu’elle aurait été sans les initiatives de réduction d’énergie). Elle sert de point de comparaison avec les consommations réelles observées postérieurement à la mise en place des solutions d’efficacité énergétique.

Fermer la fenêtre