"Le Monde du Surgelé" n°152_Article Okavango_P42-43 déc 2011

Sur fond de développement durable et de rationalisation des coûts, l’efficacité énergétique s’affirme aujourd’hui comme l’une des priorités majeures, a fortiori pour les acteurs du surgelé. Grands comme petits, les industriels sont concernés à plus d’un titre. Cf. Article « Monde du « surgelé » de décembre 2011 : « Éfficacité énergétique - Les industriels avancent à tâtons »

Fermer la fenêtre